Quand les PHP reviennent de vacances…

Et oui comme une sombre blogueuse je suis partie en vacances sans un mot …

De superbes vacances qui m’ont permis de me poser, de me reposer et de me rerereposer !
Beaucoup de bons moments des bonnes nouvelles mais je vous en parlerai plus tard.

Pour le coup là je suis atteinte du blues de retour de vacances… oui il touche tout particulièrement une race dont je fais partie les PHP : Provinciaux Habitants à Paris !

 Et oui quand on est de province souvent on se dit : « Paris moi jamais, seuls les parisiens sont doués pour vivre à Paris ! » et puis les aléas de la vie les amours, le boulot… vous projettent dans la capitale ou sa banlieue et soudain vous devenez un PHP ( oui oui ne croyez pas que vous deviendrez parisien, il faut naître à Paris pour cela !). Après une difficile période d’adaptation vous vous acclimatez. Mais le problème c’est que, parfois, vos vacances ne vous mènent ni à Orly, ni à Roissy mais hors de l’Ile de France sur cette douce province qui vous a vue grandir, celle qui vous manque tant et là c’est le drame, pendant votre congé réparateur les symptômes caracteristiques de l’allergie du PHP reviennent : pensées provinciales, trouver insupportable qu’on vous traite de « parisiens »,  pensées de déménagement…

 C’est surtout une fois revenu sur Paris que les symptômes les plus violents apparaissent.

retour de vacances

Le seul remède : de mettre à fond dans le boulot et se dire que cela vous permettra de gagner quelques jours de congés pour replonger lors de vos prochaines vacances !

Publicités